Xue Yiwei
6 octobre 2017
Josée Bisaillon
8 septembre 2017

SIGAL

Samuel

Photographie par Leah Varjacques

 

S igal Samuel est romancière, journaliste et dramaturge. Elle occupe présentement les fonctions d’éditrice au magazine The Atlantic et elle a publié des textes de fiction au Daily Beast, ainsi que sur des sites comme Rumpus, BuzzFeed et The Walrus. Ses pièces de théâtres ont été présentées d’un océan à l’autre, de Vancouver à New York.

Née à Montréal, Sigal vit maintenant à Washington. Les mystiques du Mile End est son premier roman.

«Avec la grâce d’une géométrie qui lui est propre, Sigal Samuel trace un cercle presque parfait avec Les mystiques du Mile End, un livre qui nourrit aussi bien l’esprit que le cœur. La retenue et la sobriété dont fait preuve Samuel en présentant ses personnages et ses thématiques offrent un roman extrêmement bien ficelé et élégamment construit qui a quelque chose du festin pour le lecteur ».

- LOS ANGELES REVIEW OF BOOKS

LES MYSTIQUES DU MILE END

Les mystiques du Mile End est une grande épopée qui plonge au cœur des questionnements de la foi et de la famille. Quelque part dans le Mile End, quartier montréalais à moitié hassidique et à moitié hipster, le jeune Lev Meyer, onze ans, est sur le point de découvrir qu’il y a peut-être une place dans sa vie pour le judaïsme de ses ancêtres. Alors qu’on lui enseigne les sciences à l’école laïque durant le jour, Lev commence à s’intéresser à l’étude biblique de l’Arbre de la Connaissance, en compagnie de M. Katz, un voisin qui construit son propre Arbre à l’aide de déchets récupérés dans les rues. De son côté, sa sœur Samara se prépare secrètement pour la cérémonie de sa Bat Mitzvah avec l’aide de M. Glassman, un survivant de l’Holocauste qui habite tout près. C’est à l’insu de leur père David, un non-croyant qui enseigne pourtant le mysticisme à l’université, que les deux enfants redécouvrent leur propre religion, chacun à leur manière.Plusieurs années plus tard, après un infarctus foudroyant, David commence à croire que Dieu s’adresse à lui par l’entremise du souffle de son cœur défaillant. Tout en essayant de s’éloigner d’une étudiante avec qui il entretient une relation équivoque et dangereuse, il se perd dans les méandres complexes de la Kabbale. Suivant l’exemple de son père, Samara devient elle aussi de plus en plus obsédée par les leçons tirées de la Kabbale et de l’Arbre de la Vie, le second arbre de la Bible. Tout en se gardant de révéler son intérêt secret à ses proches, elle se met en tête de gravir les branches de l’Arbre spirituel, jusqu’à atteindre ses plus hautes cimes. Les habitants du Mile End ont toujours été présents, partout autour d’elle, mais un seul d’entre eux saura la rattraper lorsqu’elle tombera.

Daniel Grenier est né en 1980 et a grandi à Brossard. Son premier roman L'année la plus longue a été salué par la critique. Il vit à Québec.


476 pages / Prix: 34.95$ / ISBN 9782923896786 / TRADUCTION DANIEL GRENIER

LES MYSTIQUES DU MILE END

Les mystiques du Mile End est une grande épopée qui plonge au cœur des questionnements de la foi et de la famille. Quelque part dans le Mile End, quartier montréalais à moitié hassidique et à moitié hipster, le jeune Lev Meyer, onze ans, est sur le point de découvrir qu’il y a peut-être une place dans sa vie pour le judaïsme de ses ancêtres. Alors qu’on lui enseigne les sciences à l’école laïque durant le jour, Lev commence à s’intéresser à l’étude biblique de l’Arbre de la Connaissance, en compagnie de M. Katz, un voisin qui construit son propre Arbre à l’aide de déchets récupérés dans les rues. De son côté, sa sœur Samara se prépare secrètement pour la cérémonie de sa Bat Mitzvah avec l’aide de M. Glassman, un survivant de l’Holocauste qui habite tout près. C’est à l’insu de leur père David, un non-croyant qui enseigne pourtant le mysticisme à l’université, que les deux enfants redécouvrent leur propre religion, chacun à leur manière.Plusieurs années plus tard, après un infarctus foudroyant, David commence à croire que Dieu s’adresse à lui par l’entremise du souffle de son cœur défaillant. Tout en essayant de s’éloigner d’une étudiante avec qui il entretient une relation équivoque et dangereuse, il se perd dans les méandres complexes de la Kabbale. Suivant l’exemple de son père, Samara devient elle aussi de plus en plus obsédée par les leçons tirées de la Kabbale et de l’Arbre de la Vie, le second arbre de la Bible. Tout en se gardant de révéler son intérêt secret à ses proches, elle se met en tête de gravir les branches de l’Arbre spirituel, jusqu’à atteindre ses plus hautes cimes. Les habitants du Mile End ont toujours été présents, partout autour d’elle, mais un seul d’entre eux saura la rattraper lorsqu’elle tombera.

Daniel Grenier est né en 1980 et a grandi à Brossard. Son premier roman L'année la plus longue a été salué par la critique. Il vit à Québec.


476 pages / Prix: 34.95$ / ISBN 9782923896786 / TRADUCTION DANIEL GRENIER