Sara Tilley
22 mars 2017
Megan Gail Coles
22 mars 2017

ALEXANDER

MacLeod

Photographie par Heather Crosby

 

A lexander MacLeod est né à Inverness en Nouvelle-Écosse et il enseigne à Saint-Mary’s University. Le poids de la lumière a été sur la courte liste du prix du Commonwealth, du Giller et a remporté le prix littéraire de l’Atlantique. Il est le fils du grand romancier Alistair MacLeod.

LE POIDS DE LA LUMIÈRE

On passe sa vie à s’inventer des scénarios où on tient le rôle principal en pensant contrôler sa destinée. Puis boum!, l’événement qui change tout arrive de nulle part.

Il n’y a pas moyen de se préparer. Tout ce qu’on peut faire, c’est réagir.

Érigés sur des instants pivots où la banalité flirte avec le tragique, les récits musclés qui composent Le poids de la lumière nous entraînent impitoyablement dans ces moments décisifs qui grincent, qui grugent et qui transforment.

Des adolescents qui font la course contre les trains. Un jeune qui crève de chaleur sur un chantier. Un bébé gravement malade. Un enfant qui fait le bouche-à-bouche à un pédophile. Une fille, debout sur un toit avec ses amis, qui s’apprête à sauter dans la rivière. Un père de famille qui appuie trop tard sur les freins.

Qu’est-ce qui fait qu’une action est importante? Qu’est-ce qui donne un sens à la vie? À quoi tiennent l’amour, l’amitié et les liens familiaux?

Aussi à l’aise de parler des sports que de la maladie, de la famille que de la sexualité, des enfants que du couple, du corps en mouvement que de la vieillesse, Alexander Macleod explore d’une plume à la fois lumineuse et déchirante le poids et la signification des choix, des peurs, des traumatismes et des détours de la vie en général.


336 pages / Prix: 24.95$ / ISBN 9782923896656

TRADUCTION ANNIE PRONOVOST

LE POIDS DE LA LUMIÈRE

On passe sa vie à s’inventer des scénarios où on tient le rôle principal en pensant contrôler sa destinée. Puis boum!, l’événement qui change tout arrive de nulle part.

Il n’y a pas moyen de se préparer. Tout ce qu’on peut faire, c’est réagir.

Érigés sur des instants pivots où la banalité flirte avec le tragique, les récits musclés qui composent Le poids de la lumière nous entraînent impitoyablement dans ces moments décisifs qui grincent, qui grugent et qui transforment.

Des adolescents qui font la course contre les trains. Un jeune qui crève de chaleur sur un chantier. Un bébé gravement malade. Un enfant qui fait le bouche-à-bouche à un pédophile. Une fille, debout sur un toit avec ses amis, qui s’apprête à sauter dans la rivière. Un père de famille qui appuie trop tard sur les freins.

Qu’est-ce qui fait qu’une action est importante? Qu’est-ce qui donne un sens à la vie? À quoi tiennent l’amour, l’amitié et les liens familiaux?

Aussi à l’aise de parler des sports que de la maladie, de la famille que de la sexualité, des enfants que du couple, du corps en mouvement que de la vieillesse, Alexander Macleod explore d’une plume à la fois lumineuse et déchirante le poids et la signification des choix, des peurs, des traumatismes et des détours de la vie en général.


336 pages / Prix: 24.95$ / ISBN 9782923896656

TRADUCTION ANNIE PRONOVOST